18 juin 2012

LES PESTES TACLENT

http://lespestestaclent.blogspot.fr/

 

La Tique fut attirée par une grande agitation. De celle qui lance des vibrations autant délectables pour les acariens que désagréables pour les humains.

Depuis quelques jours, La tique s’est posée sur ce blog et s’abreuve d’un nectar rarement disponible sur cet espace « blogosphérique »

C’est du Sergio LEONE, du TARANTINO, ça part dans tous les sens, coups dans le dos, et du sang partout. Attention, pas rouge le sang, mais noir, bien noir, à l’encre de chine, indélébile (certains blogs ne s’en remettront pas, un d’entre eux en est mort)

Ca ne rigole pas chez Les Pestes !

 

Les Pestes, elles sont deux ou un(e) schizophrène.

Sue DEGAINE qui tire avec des mots d’une grande précision ;

Martine de PIN BEURHé qui dévore ses proies comme un gamin son goûter.

Il, elle, elles, ils sont redoutables et auraient leurs places dans La chevauché sauvage ou Inglorious Bastard.

 

Mais pour faire un bon film, il faut des protagonistes à la hauteur des têtes d’affiches. Et là, La Tique s’en frotte les pattes.

Ce blog tout jeune, vraisemblablement crée pour mettre en face de chacun la réalité que leurs blogs respectifs ont bien voulu montrer, bref ce blog tout jeune créé pour appuyer là où ça fait mal, s’est trouvé une bloggeuse devenue victime puis veuve de blog. Les amis, copains sont venu aider, ont certainement regretté ou pas encore… voir même compris le sens de l’amitié pour décider que l’amitié sincère était incompatible avec le monde virtuel.

Bref, La première victime fut une certaine ELLA B. dont la résistance fut aussi brève qu’épique… En effet, son blog s’éteint en même temps que Le regard de Monsieur Thierry ROLAND (Là, Les Pestent n’y sont pour rien)

On peut dire qu’ELLA B et Thierry ROLAND vont laisser dans leurs domaines respectifs un grand vide. Vide qu’ils n’ont pas su combler de leur vivant d’ailleurs.

Puis, Vint le tour de Célestine TROUSSECOTTE, qui sous les coups de butoirs des deux garces « tacleuses » finit presque, à bout de force, par s’excuser d’avoir publié un ouvrage, même à titre d’auteur par un petit éditeur belge. Faut-il avoir été entraîné par le fond pour en arriver à s’excuser de si peu !

Au milieu de ce carnage, des personnalités virtuelles font des apparitions épisodiques. Comme dans tous les longs métrages, il faut des figurants avec des particularités pour garder les Tiques en haleine.

Alors, pour le générique de fin, on trouvera Cédric le maso qui apporte lui-même son fouet, un itinérant qui n’arrête pas de s’arrêter, un ou une K qui, vraisemblablement vexé(e) de ne pas être une cible, s’invite aux réunions, déguisé(e) en dinde, et d’autres encore sans envergures pour figurer sur ce billet.

 

Vous comprendrez pourquoi La Tique a planté son hypostome sur cette peau bouillonnante et se gave de ces coups de claviers noircis par ce sang d’encre.

 

Allez, trois petites phrases avant de terminer ce billet.

La première, à destination des bloggeurs, c’est que ce monde de blog ne sert qu’à nourrir les parasites affamés, Les importances n’existeront jamais ici.

La seconde, à l’attention des deux garces ou du schizophrène habillé(es) du manteau de "pestes", ce sont mes remerciements pour toutes ces ébullitions qui me permettront d’avoir substance à mettre sous les chélicères.

La dernière, merci à tous, jusqu’au dernier des pélicans pour ces agitations revigorantes.

 

Allez les Pestes, fossoyez moi l’espace, j’aurai toujours faim.

 

 

 

 

Posté par latique à 16:53 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur LES PESTES TACLENT

    Bonjour !

    Merci de ta visite, je suis piqué !

    Posté par loulou le filou, 18 juin 2012 à 18:06
  • @ Loulou le Filou

    Bonsoir, merci pour ton passage.

    Posté par La Tique, 18 juin 2012 à 18:28
  • Re @ Loulou le Filou

    au fait,ton billet est dessous... C'est toi qui a étrenné ce blog. Tu es un peu le parrain !!! Merci !

    Posté par La Tique, 18 juin 2012 à 18:55
  • Beurk pour l'image. Je peux pas blairer ces bestioles.
    Trop compliqué pour placer un commentaire ce canalblog.
    A ce que je vois, votre espace semble tout neuf.

    Ça respire la peinture fraîche. Et ça fait gravement du bien. Je suis petite, voire basse parfois, je vous préviens, c'est tout.
    )
    Merci au fait de nous avoir ouvert cet espace, nous sommes du genre "boudées" ou du genre "galvanisantes".
    Ah, j'allais oublier, j'ai adoré.

    Sue

    Posté par Sue, 18 juin 2012 à 19:21
  • @ Sue

    C'est vrai que selon vos critères de beauté,la tique semble vilaine... mais côté relationnelle,vous êtes bien loin de nous. C'est vrai que nous avons un côté très . . .attachant.
    Bonne continuation, je viendrai poser quelques unes de mes pattes de part chez vous de temps en temps.

    Posté par La Tique, 18 juin 2012 à 19:49
Poster un commentaire