25 juin 2012

LA VIE EN SOI

vieensoi

 

 

 

http://la.vie.en.soi.over-blog.com

 

Le lendemain des accords d’Evian, le 19 mars 1962, le cessez-le feu fut mis en place dans cette région qui allait redevenir un pays libéré de la colonisation française, l’Algérie.

Mais, ce ne fut pas l’événement le plus important de ce mois de … mars (Petite bluette pour Hubert)

 

Non, l’évènement le plus important de ce mois là et de cette année ci, fut la naissance de Gilles, dix huit jours plus tôt. Un bébé au destin hors normes poussait ses premiers glapissements ou gémissements,  vagissements ? Je n’arrive jamais à me souvenir des cris d’animaux ! Le chien aboie, le chat miaule, la fourmi croonde et le bébé glapit, gémit ou vagit…

Bref, Gilles, qui garda le nom de son père, ROUSSEAU, suivit une scolarité courte. Courte, puisqu’après le collège, il s’orienta vers le paysagisme. Premier bon point pour lui. Il avait déjà compris qu’une scolarité longue est souvent une perte de temps. Et Gilles était pressé de discuter avec ses nouveaux prochains amis, les arbres.

Cette foi universelle ne lui vint pas par message divin, elle lui fut inculquée par son maître spirituel dès son plus jeune âge (peut-on lire sur son autobiographie), son gourou, Dédé le Spiritueux, qu’il rencontra par destin au bar du collège. Gilles se souviendra toujours de la première phrase et première quête adressées par Dédé ce jour  où leurs chemins se croisèrent.

-« Hep, gamin ! Tu peux ramasser mon œil de verre sous le comptoir, le parterre est trop bas pour moi aujourd’hui, hips ! »

Voilà, la rencontre fut officialisée.

Gilles le disciple appris le respect de la nature, le vivant dans l’inerte, les sons des aphones, les signes dans les troncs.

Après avoir fait le tour de son métier de paysagiste, Gilles trouva un emploi dans un laboratoire pour trier des semences. Selon le type de labo, les semences peuvent avoir des caractéristiques différentes. Là, vraisemblablement, nulles paillettes, mais des germes et des graines pour base de tri.

Dans cet endroit, gilles appris, fallait-il être vif d’esprit, que la vie pouvait exister dans l’infiniment petit que sont les graines (Mildiou ! comment réagiras t-il en entendant parler de la nanoscience ?)

Bon, n’anticipons pas, poursuivons…

Où en était La Tique ? Ah oui, A force d’avoir serré la paluche aux arbres, demandé des nouvelles de la famille aux hêtres, partagé les glands avec les chênes et parler travail avec les boulots, Gilles ROUSSEAU voulu s’occuper de ses propres racines.

De recherches en prospections, il finit même par entrer en contact avec ses ancêtres. A l’heure, où sitôt adolescent, on cherche à s’affirmer et rompre avec ses parents, Gilles retrouva Rahan.

Didier le spiritueux avait trouvé un digne héritier !

Puis, tout s’enchaîna très vite, parution d’un ouvrage « « La Jumellière au XVIII ème », puis, direction vers une filiale d’énergéticien, kinésiologie, sonologie … J’en passe et des meilleurs.

En 1999, un ange lui tapa sur l'épaule pour lui conseiller d’ouvrir une boutique, une librairie spirituelle (attention, j’y suis allé pour essayer de trouver l’almanach Vermot de 1975, ben impossible même de se le faire commander !) Cette merveilleuse ville de Cholet vit donc M ROUSSEAU et son ange la doter d’une boutique enviée par tout le Maine et Loire.

Voilà, en résumé ce qu’a bien voulu nous dire Gilles Rousseau sur sa biographie en ligne.

Sur son blog, nous pouvons trouver des exercices  dans lesquels nous pouvons apprendre qu’en étant pur à l’intérieur, ben on pourra avoir de l’eau potable au robinet.

Que chez le peuple Bishnoïs, il faut laver le bois pour ne pas brûler les insectes qui nichent à l’intérieur. Par contre je n’ai pas trouvé comment allumer un feu avec le bois mouillé, ni les petits tubas pour pas que les ch’tits insectes ne meurent noyés pour ne pas périr incinérés.

 

Enfin, La Tique a passé un bon moment ici.

Vous qui êtes en recherche spirituelle, viendez là. Dans tous les liens disponibles, ce serait étonnant que vous ne puissiez y trouver quelques réponses.

Par curiosité, La Tique a voulu tester la puissance de ce blog. Elle a fermé les yeux, s’est posée une question et a cliqué au hasard sur le blog de Monsieur ROUSSEAU.

Question : Dois-je continuer ce blog « La Tique est là ?

Réponse : 13° Ne pas dénigrer, déprécier derrière le dos, quelqu'un.

Super, je continue…

Posté par latique à 07:45 - Commentaires [54] - Permalien [#]

Commentaires sur LA VIE EN SOI

    La Tique ! J'vous ai déjà dit que j'vous adore ??

    Posté par Cédric, 25 juin 2012 à 10:52
  • @ Cédric le smiley

    Si ce n'était pas aujourd'hui, j'ai du oublié.
    Je m'auto-formate la nuit...
    A moins que ce ne soit vous ?
    Arghh, je sais plus.

    Merci

    Posté par La Tique, 25 juin 2012 à 10:59
  • Voilà une très belle idée, l'auto-formatage !!

    Du plaisir de dire le contraire de la veille sans avoir conscience de se contredire !

    (Dans la réalité j'ai la forme d'un smiley sur pattes ! )

    Posté par Cédric, 25 juin 2012 à 11:19
  • @ Cédric le sage

    Un cul de jatte qui souffre d'Alzheimer tombe t-il du lit tous les matins en se levant ?

    Posté par La Tique, 25 juin 2012 à 11:30


  • un cul-de-jatte qui oublie qu'il est cul-de-jatte oublierait certainement aussi qu'il faut se lever le matin !

    ( à partir de combien de pattes en moins, une tique est-elle cul-de-jatte ?? )

    Posté par Cédric, 25 juin 2012 à 14:53
  • @ Cédric le mathic

    Vous avez vraiment tout oublié de la vie d'une tique. Point de "cul de jattisme" chez nous, nous passons de la tique clopante au lombric.
    Contrairement à la puce qui devient sourde quand elle n'a plus de pattes (Etude bien connue du professeur Sourire)

    Posté par La Tique, 25 juin 2012 à 17:05
  • Sympa'tique

    Bonsoir,
    Merci pour votre sympa'tique cri-tique. Je trouve cela super, vous êtes fantas'tique!!!
    Bien cordialement
    Gilles Rousseau

    Posté par Gilles, 25 juin 2012 à 19:43
  • @ Gilles ROUSSEAU

    Bonsoir,
    Merci de votre passage et pour votre commentaire.
    Merci également pour votre maîtrise de la séman-Tique.

    Je vous souhaite bonne continuation pour vos multiples activités et passerai vous lire de temps en temps.

    Cordialement, La Tique.

    Posté par La Tique, 25 juin 2012 à 20:00
  • @ la Tique lombric

    Avez-vous déjà été lombric ?

    J'ai une autre question : une tique devenue lombric, où puise-t-elle le sang ? S'attaque-t-elle aux taupes ???

    Posté par Cédric, 25 juin 2012 à 20:52
  • C'est trop long à mon goût la Tique, même si c'est tout en votre honneur. Ce monsieur Rousseau semble être un spécimen rare...


    Cédric, tu poses beaucoup de questions je trouve.


    Bonne nuit à vous.

    Posté par Sue, 25 juin 2012 à 22:50
  • @ Sue

    bonjour,
    C'est vrai qu'il y avait matière. J'ai même l'impression d'avoir abrégé.
    Mais, La tique ne sait pas condenser, La tique en rajoute toujours...
    La Tique n'est vraiment pas fréquentable.
    Bonne journée à vous Sue

    Posté par La TIque, 26 juin 2012 à 10:23
  • @ Cédlombric

    La Tique devenue lombric (par manque de pattes) devient anorexique et ne suce plus que des cachous.
    Mais où trouver des cachous pendant la saison de la chute des pattes (1ère quinzaine de juin)?
    Ben chez les taupes pardi !
    Voilà, sans être une amie, ni une victime, la taupe reste pour la tique, une pourvoyeuse...

    NB :
    J'ai laissé, dans votre espace, quelques commentaires qui n’apparaissent pas. Tout est parti de l'ordinateur du boulot. Je pense que le firewall de la boîte a filtré de manière draconienne...En plus d'une grande frustration pour La Tique, je sens arriver un service psychiatrique envoyé en urgence par ma direction qui a du tenter de décrypter les messages transmis.
    Arghh ! Bientôt une camisole et un pou-l'emploi..

    Posté par La TIque, 26 juin 2012 à 10:26
  • @ la Tique travailleuse

    Votre boîte ça ressemble à une prison : le courrier est lu par d'autres yeux, voire censuré ou supprimé ! Ça fait peur !

    Cédric se demande bien dans quel domaine travaille la Tique ! Banque du sang ? Association des vampires anonymes ? Établissement public de la sauvegarde des parasites ??

    Cédric a peur de se faire également enfermer, vu que les commentaires lui étaient destinés !!

    Posté par Cédric, 26 juin 2012 à 11:13
  • @ Cédric Parano

    Le côté rassurant, c'est que le siège social se trouve dans les Carpates polonaises, géré pas des punaises. On comprend bien que les punaises polonaises ne sont pas très à l'aise sur leurs chaises quand à la vie privée de leurs ouailles, même balèzes.
    pas d'inquiétudes, La tique connaît quelques filières pour se carapater, en cas de difficultés, sous de fausses identités.
    Vous pourriez devenir Cédric Hochet, seigneur des pierres rebondissantes. Devenir la légende des cailloux qui marchent sur l'eau. Les punaises polonIaises seraient impuissantes à vous retrouver.

    Posté par La TIque, 26 juin 2012 à 11:51
  • @ la Tique prévoyante

    Vous me rassurez ! Mais avant de se carapater, penser à se caparaçonner afin de se protéger des éventuelles fourmis rouges alliées des punaises !

    Votre fausse identité quant à vous pourrait être "la Taupe", non ?. Et pour moi j'avais plutôt pensé à Cédric Hunter !

    Quant à marcher sur l'eau, ça déjà été fait, j'essaierai de trouver autre chose.

    En tout cas, je ne sous-estimerai jamais les punaises polonaises, elles m'ont l'air coriaces !

    Merci pour ce plan d'évasion éventuelle. Vous êtes une exquise partenaire de jeu !

    Posté par Cédric, 26 juin 2012 à 14:16
  • Je ne m'y fais pas, la bannière de votre blog est immonde.

    Posté par Sue, 26 juin 2012 à 21:26
  • J'pense la même chose que Sue, vous pouvez faire mieux ! ( mettez la photo d'une copine ! )

    Posté par Cédric, 26 juin 2012 à 21:49
  • Hé Ho !

    C'est ma très sainte mère, prise en photo le jour de la circoncision d'une de mes chélicères.
    On devine la fierté de voir son petit devenir un acarien à part entière.
    Cette bannière, pour La Tique, est une icône.
    Ah foutredieu, quelle journée ce fut-là !

    Posté par La Tique, 27 juin 2012 à 07:27
  • Ok pour votre sainte mère, mais ce clavier, il date !! et il est pas beau !!

    ( je sais je sais, des goûts et des couleurs on ne discute pas...)

    Posté par Cédric, 27 juin 2012 à 10:09
  • @ Cédric Le Déco

    Ce clavier est le Sarko 1.0 offert par Christian au retour d'un de ses périples en Corse.
    Un must !
    L'est pas beau, mais c'est un cadeau !

    Posté par La Tique, 27 juin 2012 à 10:14
  • @ la tique énigma-tique

    J'avais pas compris tout de suite !!

    Et j'aime bien quand je comprends pas tout de suite !

    Moi, je pensais que c'était le Bubka 2.3 offert par Jérome après une compétition ! (la Tique a-t-elle compris ?? )

    C'est déjà une preuve de bon sens de reconnaître qu'il est pô beau !!

    L'important c'est qu'il soit pratique et efficace !

    Posté par Cédric, 27 juin 2012 à 11:49
  • @ Cedric l'athlète

    Le Grand Sergueï avec ses sauts de puce, talonné par le talentueux Jérôme Clavier et ses sautes d'humeur...
    La Tique aime qu'on lui tende la perche...

    C'est vrai qu'il est pÔ beau !!!

    Posté par La Tique, 27 juin 2012 à 11:54
  • Tiens, une question vient de s'inviter dans mon esprit, presque par effraction ! : Quelle est l'espérance de vie d'une Tique ??

    Signé Cédric, (qui ne voudrait pas que ces amusants échanges cessent trop vite ! )

    Posté par Cédric, 27 juin 2012 à 14:49
  • @ Cédric et ses interrogations

    La tique n'a qu'un but, se nourrir. Trouver un hôte et se gaver sur les réserves de celui-ci.
    La tique a une longévité (environ 950 années et 53 minutes) mais pas d'espoir. On ne peut donc pas parler d'espérance de vie chez ces araignées.
    Là, aujourd'hui et demain, La Tique va faire son hibernation estivale (ça ne dure que deux jours) et recherchera un nouvel hôte pour quelques lampées "énergisangue"
    Evitez d'inviter des questions, votre esprit va vite être saturé. Les question sont sans-gêne et s'accrochent durablement aux neurones.
    Enfin, c'est ce qu'on raconte,les tiques n'ont pas de neurones...
    Je suppute donc.

    Posté par LaTique, 27 juin 2012 à 15:53
  • Manque un s !

    Posté par La Tique, 27 juin 2012 à 18:00
  • Ouf 950 ans et 53 minutes, ça laisse du temps pour dire l'essentiel qu'il y a à se dire !

    (mais en fait, la Tique a quel âge ? car si elle a déjà 950 ans et 17 minutes, ça laisse plus beaucoup de temps !! )

    Comment fait la Tique pour être si intelligente si elle n'a pas de neurones ??

    Si vous avez vraiment très faim et que vous ne trouvez aucun hôte, vous pouvez me piquer du sang, c'est avant tout du sang froid (j'ai rarement le sang chaud!)...pour dépanner hein !...on s'est dit tellement de choses, je vous fais confiance, vous resterez pas accrochée, n'est-ce pas !?

    Bonne hibernation estivale !

    Posté par Cédric, 27 juin 2012 à 21:07
  • @ Cédric Croix Rouge

    Je suis une tique de la DASS (Département des animaux sans souvenances) En résumé, après la disparition de la Palétuvie et de son administration, je fus incapable de présenter une identité officielle auprès de la VPSVP (Vos papiers S'il Vous Plait) et l'absence de neurones qui caractérise ma race ne me permet pas de savoir mon âge...
    Me trouver intelligente prouve simplement que vous ne possedez pas plus de synapses que moi et qu'il est vraisemblable que cette correspondance par blogs n'a jamais existé.
    La Tique a trouvé un joli terrain bien chargé en hémoglobine pour s'abreuver, vous devriez avoir un compte rendu sous forme de billet tantôt.
    Marci pour votre proposition, je la garde au chaud (contrairement à votre sang).

    Posté par La Tique, 27 juin 2012 à 21:23
  • Il est parti où mon commentaire ?

    J'recommence.

    J'disais que c'était un plaisir de pas avoir de synapses comme vous !

    Et que si rien n'a jamais existé, c'est un plaisir redoublé !

    Quant à votre utilisation du "tantôt", il m'interpelle, vous seriez pas une tique venant de Belgique (en plus de Palétuvie ! )...

    J'dis ça parce parait que je le suis, moi, belge ! (En réalité, je m'identifie pas à mes identités (parait que j'suis aussi italien) mais c'est une autre histoire...)...

    Bon allez, à tantôt !

    Posté par Cédric, 27 juin 2012 à 22:40
  • @ Cédric le wallon

    Mince, je ne me souvenais plus que votre amnésie des vies antérieurs était tenace. Quand vous fûtes tiques, naguère, vous deviez, tous les soirs, vers 22h01 faire vos ablutions à tantôt.
    Tantôt, qui est un abreuvoir sacrificiel sensé vous apporter santé et sérénité.
    Je pensais vous y retrouver, oubliant (pas ne neurones pas de Toblérone)que vous n'êtes plus tique.
    Je pense que tous les belges doivent avoir une racine tique pour utiliser en tant qu'humain l'expression "A tantôt"
    E Pericoloso de se pencher une fois.

    Posté par La Tique, 27 juin 2012 à 22:52
  • Je commence à me perdre dans la toile des mots tissés entre nous ! Je me demande même si je sais encore qui je suis ? Qui suis-je ? Qui êtes-vous ? Je parle à une tique ?

    Suis-je une tique moi-même ? Et si tout était faux, et si tout était vrai ??? Je réalise que je suis une tique !

    Suis-je une tique ? Foutredieu ! Que m'arrive-t-il ?? que sont donc ces souvenirs de Palétuvie qui s'immiscent dans ma tête...et que fait ma grand-tante ? Je suis totalement perdu !

    J'ai faim de sang....suis-je en pleine métamorphose ?? Vite du sang !! Offrez-moi du sang ! Il me faut faire une offrande au dieu tantôt, quelle heure est-il ? est-il 22h01 ? où suis-je ?

    Pourquoi j'ai toutes ces pattes, bon sang ! Mmmm bon sang...

    Posté par Cédric, 27 juin 2012 à 23:05
  • @ Cédric garou

    Calmez vous, vous êtes en train de vivre la métamorphose de Kafka.
    Une botte de radis, un pied de céleri, un orteil de flamand et tout ira mieux.
    Les premiers litres ne sont pas toujours agréables, mais ensuite, on découvre des nectars. Rhésus Ab 1969 à température ambiante est un régal...
    Une nouvelle vie commence pour vous.
    A moins... que... rien n'ai existé...
    recomptez vos pattes.

    Posté par La Tique, 27 juin 2012 à 23:14
  • Ce matin : huit pattes !

    Nous sommes congénères dorénavant, je ne sais si je dois m'en réjouir !

    J'ai soif de sang mais je ne désire pas faire de mal...peut-on se nourrir de son propre sang ?

    Une nouvelle vie commence en effet...une nouvelle, ou une première ? Ai-je seulement existé avant ?

    j'ai soif...vous n'auriez pas un peu de sang en stock...juste pour goûter...

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 09:35
  • @ Cédric octofeet

    Bonjour,
    Il y a trois raison pour compter huit pattes au réveil.
    - Vous avez trop abusé de l'alcool, et les reliquats sont encore bien présents.
    - Vous souffrez d'Alzheimer et avez oublié que vous participiez à une partouze hier soir et il reste encore du monde.
    - Un trouble de dédoublement de la personnalité lié à un syndrome de schizophrénie à tendance socio-tique (quelques fois réversibles)

    Cédric, on éthique euh on naît tique et on meurt seul. On ne devient pas tique, contrairement aux saints (saints pas tique)
    Calmez-vous, buvez une pinte de gueuze, renvoyez tout ce beau monde agglutiné autours de vous, prenez vos cachets, vos frites et retournez bosser au gouvernement. Plus de cinq cents jours d'auto gestion de la Belgique par des réincarnations de tiques, ça suffit !
    Allez, Steven Vanackere, Elio Di Rupo, même les flamands ont besoin de vous.

    Moi je crois en vous Cédric Ier du nom.

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 09:57
  • La seule raison qui tienne la route c'est la troisième : schizophrénie tendance socio-tique !

    Étrangement, je me sens bien dans mes pattes...

    C'est pratique, j'ai quatre bras en plus !

    Je ne me fais pas de souci...le temps remettra les choses dans l'ordre...

    Et puis, vous ne me semblez pas souffrir d'être une tique...une vie de tique, c'est pas une vie d de chien !

    J'accepte d'être ce que je suis ! Merci pour vos conseils, mais vous savez très bien que je ferai ce que je veux ! J'ai envie de vous piquer tiens !

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 10:43
  • @ Cédric la pique

    "Une vie de tique, c'est pas une vie de chien ! "
    Tique de vie !
    La bonne tique tique à sa mémère !
    Tique qui aboie, ne pique pas !
    La tique aboie et la caravane passe...
    Vous avez raison, une vie de tique n'est pas une vie de chien.
    La Tique s'en satisfait d'autant plus qu'elle ne connaît que cette façon de vivre. Et puis, avoir quatre bras, un pour l'honneur, un long, un autre ballant et un dernier pour la route bien sûr, c'est pas donner à tout le monde...
    Conseil, les tiques ne se piquent pas entres elle.
    Un dicton tique :"Deux tiques qui se piquent c'est comme deux tortues qui se tuent, ça fait désordre et ça sert à rien"
    A méditer.

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 10:55
  • Ok. Les tiques si piquent pas entre elles, m'en voulez pas, je savais pas, j'apprends le métier.

    Je vais aller chercher ma première proie...trop faim, trop soif....

    Je vais commencer sur un animal...(j'aime trop les êtres humains)...premier chien qui passe, je le pique !

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 11:02
  • J'ajoute que comme d'autres ont du chien, vous avez de la tique !

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 11:05
  • @ cédric le zoophage

    Piquez cher Cédric, piquez et ne prenez point ombrage qu'un coup de patte ne vous éjecte du pelage.
    C'est un bizutage.

    Bon appétit...

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 11:07
  • Rien qui passe à l'horizon...pas une goutte de sang qui se profile...

    Sur la page Wikipédia consacrée à notre espèce, j'ai lu ceci :

    "Dans Le Parfum, histoire d'un meurtrier, Patrick Suskind compare de manière particulièrement suggestive à une tique le personnage de Jean-Baptiste Grenouille qui choisit de vivre, non guidé par la raison mais « de façon végétative » :

    « [...] comme la tique sur son arbre, à laquelle pourtant la vie n'a rien d'autre à offrir qu'une perpétuelle hibernation. La petite tique toute laide, qui donne à son corps couleur de plomb la forme d'une boule, afin d'exposer le moins de surface possible au monde extérieur ; qui rend sa peau dure et sans faille, pour ne rien laisser filtrer, pour qu'il ne transpire absolument rien d'elle au-dehors. La tique, qui se fait délibérément petite et terne, pour que personne ne la voie et ne l'écrase. La tique solitaire, concentrée et cachée dans son arbre, aveugle, sourde et muette, tout occupée, pendant des années, à flairer sur des lieux à la ronde le sang des animaux qui passent et qu'elle n'atteindra jamais par ses propres moyens. La tique pourrait se laisser tomber. Elle pourrait se laisser choir sur le sol de la forêt et, sur ses huit minuscules pattes, se traîner de quelques millimètres dans un sens ou dans l'autre pour se disposer à mourir sous une feuille, ce ne serait pas une perte, Dieu sait ! Mais la tique, butée, bornée, et répugnante, reste embusquée, et vit, et attend. Attend jusqu'à ce qu'un hasard extrêmement improbable lui amène le sang juste sous son arbre, sous la forme d'un animal. Et c'est alors seulement qu'elle sort de sa réserve, se laisse tomber, se cramponne, mord et s'enfonce dans cette chair inconnue...77 » "

    C'est vraiment ce que je ressens : solitaire, à l'affût de ma proie...

    Ami-Tiquement vôtre !

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 13:41
  • @ Cédric Wikipédié

    Comment pourrait-on vous imaginer terne, en boule, bornée voir répugnante ?
    Non Cédric, il vous faut refuser la métamorphose,
    trouver une autre voie pour une autre expérience.
    Que penseriez-vous de vous transformer en . . . fibrome ?
    Voilà un parasite qui a de la classe et de l'avenir...

    En tout cas merci pour cette découverte sur Wiki Le Pédia, La Tique a adoré.

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 13:52
  • Refuser la métamorphose ?? Est-ce seulement possible ??

    En fibrome ? M'ouais mouais m'ouais...wiki le tionnaire me parle de tumeur...http://fr.wiktionary.org/wiki/fibrome

    Ça me parle moins que "tique"...

    De toute façon, on a pas le choix d'être ce qu'on est...vous avez choisi d'être tique vous ? non...

    On choisit pas de naître en tant que serpent, tique ou humain...poil aux mains !

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 14:39
  • @ Cédric qui se cherche

    Quoi de plus phagociteur qu'un joli fibrome ?
    On a le choix d'être ce qu'on est, pas ce qu'on nait.
    Je suis née tique avec le choix d'être autre chose, vous êtes né belge avec des options qui s'offrent à vous et s'offriront encore, gageons-le.
    Peut-être n'etes-vous pas prêt ? peut-être avez-vous la certitude de vouloir devenir tique ?
    Introspection, decision, transformation...
    Cornofulgure ou acarien ? fuguopoing ou volatile ?
    La vie s'offre a vous jeune padawallon, choisissez dans votre éventail... poil au poitrail !

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 14:50
  • Je vais laisser décanter...

    Je ne veux rien.

    Nous verrons bien en quoi je me transforme !

    J'ai choisi de ne pas choisir, ou plutôt non : je n'ai même pas choisi de ne pas choisir !

    Et puis c'est tellement commun de "devenir", moi je suis, je me contente d'être, poil aux fenêtres !

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 15:39
  • @ cédric fataliste

    il est autant commun de devenir, qu'il fut quelconque d'avoir été...
    L'extraordinaire une fois passé, se transforme en quotidien pour ne plus être.
    Alors, "se contenter de" est peut-être la seule chose qui compte (à part un boxeur qui à mon avis est la seule personne sur qui on peut compter)
    La Tique est contente de cette petite phrase, elle s'auto-congratule en se frottant la mandibule. Il n'y aura, du coup, pas de poil au ... à la fin de ce message à caractère informatif.

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 16:02
  • très joli !, le " boxeur sur qui on peut compter "

    Si je l'avais trouvée moi-même, cette phrase, je l'aurais publiée sur mon blog ! (ceci est censé être un compliment ! )

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 17:26
  • @ Cédric frustrant

    C'est le rêve de La Tique d'avoir une phrase bien à elle publié dans votre espace...
    Me dire que vous l'auriez publiée si vous l'aviez trouvée me satisfait déjà... en partie.

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 17:38
  • La frustration est une noble émotion !

    Cédric se fera un plaisir de cultiver la vôtre... (comment ça Cédric sadique ?? )

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 20:46
  • @ cédric le Cruel

    Arghhhh !
    Il y a des tiques qui sont mortes pour moins que ça !

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 20:53
  • je ne suis cruel qu'avec les forts et les puissants...

    Posté par Cédric, 28 juin 2012 à 21:55
  • @ Cédric le Juste

    Vous qui parliez d'égo, vous voilà en train de flatter le votre !
    Mais bon, ça fait du bien de jouer à l'égo...
    Pis, vous flattez celui de La Tique aussi, alors continuez je vous prie.

    Posté par La Tique, 28 juin 2012 à 22:05
1  2    Dernier »
Poster un commentaire