09 juillet 2012

PSYCHOACTIF

Christophe André

 

 

http://psychoactif.blogspot.fr/

 

Mais bon sang, il est où , maintenant ce foutu bureau ?!

Avec sa manie d'en changer tous les jours, je perds un temps fou à chercher ce docteur. Remarquez, perdre un temps fou dans un asile psychiatrique, c'est pas non plus ce que nous trouverons de plus étrange.

C'est sans doute le bon étage, voyons voir, Dr JIVAGO, Dr JUSTICE, Dr HOUSE, Dr QUINN, Dr SHEPERD, Dr WATSON, Dr ROUGON, Dr ANDRE Christian pour les autographes, demandez à l'accueil...

Ah, le voilà !

TOC TOC !

- " Bonjour docteur, Pourdieu, quel capharnaüm ! Où êtes-vous docteur  ? "

-"Juste là, infirmière LATIQUE, derrière les cartons d'invendus de mes seize ouvrages" Slurp " Et à côté des articles de presses et autres vidéos me concernant"  ajoutant  "Suivez les traces de bave, ça devrait aller plus vite" Slurp.

-"Euh, docteur, c'est à propos du groupe d'expression libre, celui du lundi 18h00, avec le groupe 1"

-"C'est dans moins de 10 minutes, si j'en crois ma ROLEX" Sluuurp "Il y a un problème ?"

-"Ben, c'est à dire, avec tous les autres groupes, je m'en sors bien, mais celui-là, il va me rendre folle"

-"C'est pas grave, je vous promets de vous intégrer dans ce fameux  groupe si je suis obligé de vous interner"

-"Ouais, mais vous aussi, avec votre façon d'aborder la psychanalyse !"

-"Comment ça ?" " Qu'est-ce qu'elle a ma façon d'aborder la psychanalyse ?"

-"Au début, j'avais trouvé ça original votre nouvelle approche, et je me suis dit que ça allait être tranquille de suivre les patients intéressés par la Psycho-Carambar"

-"La Psycho-Carambar dont je revendique la paternité" Sluuuuurp "est à la guérison du névrotisme ce que le suppositoire à la glycérine fut à la réadaptation du transit, la renaissance d'un domaine qui avait atteint une saturation que l'on disait définitive"

-"Hein ?"

-"Sans vous rabâcher la méthode, l'association du Fortune Cookies, du Yi King et de mon admirable et profonde connaissance du cerveau humain" Sluuurp "font de la Psycho-carambar, La Psychanalyse moderne et définitive"

-"Mais..."

-"Imaginez, Infirmière LATIQUE, vous êtes chez vous, seule, une question existentielle vous transperce, euh, traverse votre esprit, enfin, vous titille un neurone. Vous risquez de vous perdre, de vous égarer dans des chemins obscures,  surtout pour un cerveau qui n'a pas mes capacités" Sluuuurp "Prenez un Psycho-Carambar, et tout en laissant la chaleur du caramel apaiser votre physique, lisez la phrase que votre serviteur aura pris soin d'imprimer sur le verso de l'emballage" Tout en resserrant sa cravate, Le docteur ANDRE ajouta "Chaque phrase est parfaite puisqu'elle est de moi" Sluuurp "et vous guidera vers le repos de l'être, de l'âme, du soi, du ça, de l'égo"

-"D'accord, mais je..."

-"Il est 17h55, descendez tout de suite gérer le groupe 1 !" "Sinon, c'est DEHOOOORS !!!!"

-"Je pourrais passer vous voir après ?"

-"DEHOOOORS !!!!"

 

Foutredieu, ils sont déjà tous là !

Pour les autres groupes, il faut rameuter large, faire intervenir les intervenants, se faire aider par les aides soignants, réquisitionner les internes. Avec un peu de chance, l'heure d'expression libre n'a qu'une durée de 20 minutes

Mais avec le groupe 1, à 18H00, tous les lundis, les 12 membres sont déjà  installés, les fesses aplaties sur les chaises, les jambes serrées, les mains aux doigts entrelacés posées dessus, les yeux fugaces et la salive aux commissures.

Procéder par ordre, d'abord l'appel, puis la phrase Psycho-Carambar et une heure à subir en souriant.

OPHELIA, celle la, complètement victime de grandes pressions familiales." Présente !"

ANONYME, frustré et humiliée par ses parents quand elle était enfant. D'un côté, si elle était comme ça petite, je comprends les parents. Savoir qui a commencé..." Présente !"

???., Alors, elle, elle se la joue psy et américaine, insupportable..." Présente !"

ALICIA, Chez elle, il n'y en a que pour le docteur ANDRE ! et gnagnani et gnagnana. Je la giflerai certainement avent la fin de la séance." Présente !"

AUTRE, c'est la timide du groupe, une petite phrase de temps en temps, mais toujours caustique. Elle n'a rien à faire ici, je pense qu'elle vient juste pour s'occuper." Présente !"

AZRAELLE, la névrosée, que des phrases courtes, rapides, enchaînées qui se terminent par le mot "tuer" et qui contiennent le mot "peur". Ca devrait être la première pendue du groupe." Présente !"

JULES, lui, il se la pète intello, bobo, il est contre la peine de mort des végétaux mais pour la fin du monde pour ne pas mourir tout seul. Lui, il a toute sa place dans cet établissement." Présent !"

DIGNE DU BONHEUR, Parle beaucoup pour ne rien dire tout en étant d'accord avec tout le monde. Exténuante." Présente !"

PHILIPPE 2012, Etudiant en 1968, mais du côté des barricades qui faisait face aux étudiants en colère. Ingénieur en je-ne-sais-quoi, parce qu'il a lu Jules VERNE quand il était petit. Mais il est obligé de mettre l'année derrière son prénom pour se souvenir de "quand qu'on est". "Présent !"

ANONYME 2, Là, pas de causticité, il est juste présent pour se foutre de la gueule de tout le monde. Il a au moins le mérite de lancer les débats. "Présent !"

SABINE M, celle qui s'autocensure, je dis un truc tout doucement et je me supprime le commentaire. Comme ça, personne ne sait, nananananéreuh. "Présente !"

VEROO, l'hystérique du groupe 1, avec des phrases qu'elle complique en mettant des pauses un peu partout, un peu trop et toujours placées de manières incongrues. Ben tiens, je la giflerais bien celle-là aussi. "Présente !"

Voilà pour ce noyau dur du groupe 1 du lundi 18H00.

La phrase Psycho-Carambar maintenant, "Alors il faut juste choisir de faire sortir les idées dans le calme".

Il vous reste 50 minutes...

 

TOC TOC !

- " Bonjour docteur, vous êtes toujours là ? "

-"Juste là, infirmière LATIQUE, derrière les cartons d'invendus de mes seize ouvrages" Slurp " Et à côté des articles de presses et autres vidéos me concernant"  ajoutant  "Suivez les traces de bave, ça devrait aller plus vite" Slurp.

-"Oui, je sais, je sais"

-"Alors, comment s'est passé cet heure avec le groupe 1 ?"

Gardant pour elle les deux baffes administrées aux deux hystéro-schizo, La Tique arbora son plus beau sourire.

-"C'était juste pour vous féliciter de votre interview de TELEMATIN samedi dernier, vous avez bavé avec grande justesse docteur, comme toujours"

-"Grand merci" Sluuuuuurp "je sais, j'étais parfait"

-"A lundi prochain"

-"A lundi"

 

 

 

 

 

Posté par latique à 19:59 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires sur PSYCHOACTIF

    Vous savez déjà ce que je vais vous dire, alors je vous le dis pas !

    Posté par Cédric, 09 juillet 2012 à 21:19
  • @ Cédric

    Merci pour ce non-dit...

    Posté par La Tique, 09 juillet 2012 à 22:34
  • Je ne te dis pas 'de rien'.

    Posté par Cédric, 10 juillet 2012 à 14:07
  • @ Cédric

    J'espère bien ! Ce serait goujaterie... cet insistance du vide.
    Portez vous bien.

    Posté par La Tique, 10 juillet 2012 à 14:17
  • Bonjour Madame La Tique,

    Je tenais à vous faire part ici de mon dernier billet : http://issuedesoi.blogspot.be/2013/04/information-technique-relative-ce-blog.html

    J'ai remarqué que vous ne commentiez plus depuis assez longtemps sur mon blog, je tenais à vous dire que si c'est parce que vous avez pensé que je n'avais pas validé vos derniers commentaires eh bien que je n'y suis pour rien !!

    Voilà, je finirais donc en vous disant que vous êtes évidemment toujours la bienvenue !! Et que ces "non validations" ne se reproduiront plus !!

    Portez vous bien !

    Posté par Cédric, 08 avril 2013 à 11:06
  • Très intéressant ce post !A bientôt

    Posté par Angélique, 20 août 2014 à 11:48
Poster un commentaire